La biodiversité

Toutes les formes de vies sont nées dans l’océan, et la plupart d’entre elles y évoluent toujours. Plus de 90 % de la biomasse de la terre vit sous la mer. La diversité des espèces est phénoménale, depuis de minuscules microbes, bactéries et algues qui constituent les premiers maillons de la chaîne alimentaire, jusqu’aux baleines bleues, les plus gros animaux ayant jamais vécu sur Terre, qui peuvent peser près de 200 tonnes et mesurer plus de 30 m de long. Mais même le plus gros des animaux marins n’égale pas le varech, une sorte d’algue qui peut atteindre 60 mètres de long. Enfin, il y a bien plus d’espace dans l’eau que sur la terre ferme. Cet habitat tridimensionnel aux milieux particulièrement variés abrite un vaste éventail d’espèces marines selon la profondeur, la température, la salinité et beaucoup d’autres facteurs.
Les organismes marins se sont adaptés à ces environnements divers de manière parfois insolite. Les éponges, par exemple, dénués d’organes bien définis, se contentent de filtrer l’eau de mer à travers leurs pores afin d’en digérer les débris et le plancton. Quant au concombre de mer multicolore, il repousse ses prédateurs en lui lançant des filaments gluants et vénéneux. Les récifs coralliens constituent un environnement particulièrement favorable à la biodiversité. D’ailleurs, environ un quart de toutes les espèces marines connues ont choisi ce type d’habitat. Le plus grand des récifs, la Grande Barrière de corail, au large des côtes australiennes, s’étire sur près de 2 000 km et recouvre une surface totale d’environ 350 000 km2. Formée il y a des millions d’années, elle est constituée de centaines d’espèces de coraux, d’anémones, d’éponges, de homards, de crabes, de crevettes et environ de 16000 variétés de poissons et de 4 000 de mollusques.

LES MAMIFERES MARINS, DONT LES DAUPHINS ET LES BALEINES, ONT RENVERSE LA TENDANCE EVOLUTIONNISTE QUI A MENE AU DEVELOPPEMENT DES ANIMAUX TERRESTRES. EN RETROUVANT DES CARACTERISTIQUES PROPRES A LA VIE EN MILIEU AQUATIQUE, COMME UN CORPS PROFILE ET LA CAPACITE A RETENIR SA RESPIRATION SOUS L’EAU SUR DE LONGUES PERIODES, CES ANIMAUX SONT FINALEMENT RETOURNES DANS LA MER, LAISSANT DERRIERE EUX LEURS ANCETRES TERRESTRES AUJOURD’HUI DISARUS.

Produits